LES REINES DE LA FONTAINE

Suivez les Reines de la Fontaine sur Youtube, Facebook et Instagram

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram

L’action des Reines de la fontaine consiste à impliquer des femmes vivants dans des quartiers prioritaire du grand Mirail dans une activité artistique constructive afin qu’elles jouent des percussions multi-culturelles entourées par des artistes professionnels du groupe UGB (United Gnawas of Batucada) et valorisent ainsi leur talent artistique tout en véhiculant un message positif de vivre-ensemble dans une riche mixité.

Le projet est né de l’initiative de Malika, la mère du jeune homme handicapé faisant parti du groupe de danse des Belles de la Fontaine depuis 5 ans. Elle a eu envie de jouer des percussions avec le groupe UGB et défiler dans le quartier lors du festival Mix-cités de 2019. D’autres mères se sont joint à elle pour la soutenir, le défilé s’est très bien passé.

L’association Ylakombo a ensuite répondu et gagné un appel à projet proposé par la Mairie de Toulouse qui a permis de former un groupe de femmes de toutes origines et de tout âge pour s’initier aux percussions et au chant afin de se présenter avec les musiciens professionnels du groupe UGB et éventuellement les Belles de la Fontaine à la danse.

Né à Bellefontaine, le projet des Reines de la Fontaine a comme partenaires privilégiés deux associations avec lesquelles la structure porteuse du projet a l’habitude de travailler: l’association Bell’arcenciel et le Lien Horizon Danses qui sont domiciliées dans ce même quartier. Il s’inscrit dans la continuité de celui des Belles de la Fontaine, et est soutenu par la Préfecture mais aussi par la Mairie de Toulouse, la DRAC, le Conseil Départemental pour l’année en cours.

Dès le mois de janvier 2020, le groupe était constitué, les répétitions ont commencé avec joie et intérêt. Avant le confinement, par chance nous avons pu effectuer 3 spectacles début mars, le carnaval des pradettes, la journée de la femme du 8 mars 2020 organisé par Bell’arcenciel et Toutes à nos terrasses de café organisé par l’association Le Lien Horizon danses. Cet été nous avons répété et présenté un spectacle en Aveyron lors d’un séjour financé par la subvention exceptionnelle octroyée par la Drac Occitanie « Un été culturel ».

Le séjour à Salmiech, petit village aveyronnais, s'est déroulé dans une ambiance bonne enfant. Les matinées étaient dédiées aux promenades à cheval, les déjeuners souvent ont été collectif et les soirées danses et brochettes mémorables autour de grands feux de camp. Le spectacle du mercredi très apprécié par le public a été l'occasion de découvrir des talents variés au chant et à la percussion.

En septembre nous avons recommencé à répéter car nous avions 2 spectacles fin septembre, un en octobre et 3 en novembre. Malheureusement, les spectacles prévus n’ont pu se réaliser en raison de l’évolution défavorable de la pandémie dans notre région. Nous attendons impatiemment de pouvoir reprendre les répétitions en espérant pouvoir présenter notre travail de fond rapidement.